abonnement2
Recevez en vous inscrivant
un EBOOK GRATUIT intitulé :

"Êtes-vous une personne qui aime trop? Les clefs pour arrêter de souffrir en amour"
 

 

En vous inscrivant à l'infolettre, vous recevrez périodiquement et gratuitement une multitude d'outils, de stratégies puissantes pour vous aider sur le plan personnel et professionnel au fil des semaines. Vous serez aussi informé des activités publiques et des ressources disponibles pour optimiser votre santé, mieux-être, joie de vivre.

 

Merci de votre présence et bonne visite. 

Votre panier

 x 
Panier Vide

5 raisons qui font que les résolutions ne fonctionnent pas pour 92 % des gens

 

Seulement 8 % des gens atteignent leurs objectifs selon une étude de l'Université de Scranton en Pennsylvanie

 

Comme tant de gens, vous avez peut-être pris une ou plusieurs résolutions pour ce début de nouvelle année. Vous comme moi, avez probablement remarqué que celles-ci sont d’une durée très éphémère pour une majorité de gens.
 
Pourquoi ? Parce qu'une résolution se base sur la volonté, elle relève du rationnel et elle ne permet pas de changer nos programmations internes.
 
2018 4
 
Supposons que votre résolution serait de perdre du poids, faire du sport, arrêter de fumer, avoir enfin une relation affective saine, un travail valorisant, plus de temps de qualité avec vos proches… Oui, vous êtes conscient que pour votre santé ou votre mieux-être global, c’est avantageux. Toutefois, la volonté ne suffit pas.

 

En tant qu’auteure, formatrice, conférencière en santé, mieux-être, joie de vivre et gestion émotionnelle depuis plus de 23 ans, j’ai pu constater que ces situations de vie difficiles se sont bien souvent créées par des stress, des surcharges émotionnelles ou des soucis. Ce sont fréquemment des états qui découlent d’un mal-être plus profond en fait, d'un GPS interne mal ajusté.

 

 

 

Voici donc 5 raisons majeures qui font que les résolutions fonctionnent rarement.

 

1. Le mental aura peu de chances de favoriser la réussite.

 

Donc, si vous tentez d’atteindre votre résolution avec la tête en vous forçant à l’action, la frustration risque rapidement de se pointer. Par exemple, vous aurez peut-être le courage d’aller marcher 4 km par jour au début, vous vous inscrirez à un cours de yoga avec bonne conscience, mais vu que ce n’est pas dans vos habitudes et que ça ne vous stimule peut-être pas plus que ça, un instinct de récompense pourra peut-être se poindre avec un désir de manger une barre de chocolat ou des croustilles par la suite en guise de récompense ou compensation.

 

Certains pousseront un soupir de soulagement quand cette période sera terminée tellement ce n’était pas source d’agrément. Ca devient un stress supplémentaire. Difficile de rester motivé dans ce temps-là, n’est-ce pas ?

  

 

2. Vous devez chercher à répondre au vrai besoin.

 

Si vous avez pris du poids, que vous êtes devenu sédentaire, si vous avez toujours autant besoin de fumer, de manger pour vous consoler, alors il est fort possible que vous répétiez des scénarios de vie empreints de blessures non réglées et qui vous font vivre des déceptions. Ce n’est pas la volonté seulement qui pourra vous aider. Je vous invite plutôt à explorer quel est le besoin non comblé, les émotions difficiles que vous camouflez peut-être, ce qui cause l’agitation intérieure qui se perpétue, ou la réelle souffrance derrière cette habitude ou cette situation.

 

Avez-vous de la peine suite à une séparation, des ennuis de santé, des difficultés en famille, au travail ? Votre corps peut-il être en train de réagir à vos émotions, à vos stress, d’être votre guide ? Il a besoin que vous entendiez les messages qui veulent émerger de votre être profond. Vous avez pu avoir besoin d’une béquille qui était peut-être la compensation par la nourriture, la cigarette, la drogue pour certains ou autre chose. Rien ne sert de se culpabiliser si c’est le cas.

 

L’important est de revenir au cœur de soi et de se demander ce qui se cache derrière tout cela, et le faire en toute authenticité. A partir de là, il est possible d'en arriver à une transformation digne d’un amour grandissant pour soi. Demandez-vous : « De quoi ai-je réellement besoin pour aller mieux ? » Est-ce de libérer des émotions, parler à telle personne, résoudre un conflit, prendre plus de temps pour moi, oser dire que j’ai mal et agir pour aller voir en dedans, me faire aider par un spécialiste, lire sur le sujet, suivre une formation ?

 

3. Vous avez le droit de dire : J’ai mal en dedans et vous pouvez sortir de cet état une fois pour toutes.

 

Avez-vous pris le temps de vérifier si vous avez peut-être eu besoin de vous sécuriser inconsciemment ou de combler un vide par des choses extérieures? Si vous êtes devenu inactif physiquement, peut-être que la léthargie s’est emparée de vous par un manque de passion, de joie, en lien avec des souffrances au quotidien qui ont amené cette démotivation ? Il est important d’aller au fond des choses. Le corps nous démontre le reflet de notre monde intérieur, de nos émotions, de nos joies ou de nos souffrances.

 

J’ai vu tant de gens s’accepter comme ils sont et bien d’autres se faire croire qu’ils sont bien dans leur peau même si certaines choses les gênent par exemple au niveau de leur flexibilité ou de leur estime face à une surcharge pondérale, une habitude contrôlante envers les autres, un trop grand perfectionnisme, un mal de vivre. Au fin fond de soi, on ne peut plus se mentir . On a le droit et le devoir même, de déchirer les voiles et de se permettre de dire oui j’ai mal, oui j’ai eu honte, oui je me suis senti en colère et j’en ressens encore, oui ça bouillonne en moi. Si on m’a toujours dit que je dois être la bonne fille, le bon garçon et que c’était un signe de faiblesse ou d’égocentrisme que de démontrer ma vulnérabilité, j'ai le droit de mettre fin à cette croyance maintenant.

 

On ne peut passer toute une vie en portant en soi comme un cimetière émotionnel enfoui profondément, sans en ressentir les contrecoups. Il y a des limites à porter un mal de vivre, il y a des solutions. On cherche tous le bonheur, mais à mon sens, il passe grandement par l’expression des émotions quelles qu’elles soient et l'ajout de nouveaux outils.

 

4. On doit développer une relation d’amour avec soi.

 

Ceci ne veut aucunement dire de revivre le passé, mais juste de se permettre de faire un contact plus intériorisé avec soi, notamment d’écrire une lettre à l’enfant en soi ou à l’adulte qui a mal, ne serait-ce qu'en y inscrivant ce que vous n’auriez jamais osé dire par le passé. Par exemple, dans telle situation, je me suis senti triste, manipulé, frustré, en colère, trahi, humilié ou je me sens ainsi quand j’ai mal. J’ai moi aussi fait mal à des gens… (Spécifiez de quoi il s’agit). Je m’en suis voulu ou j’en ai voulu à telle personne et j’avais le droit, c’est humain, mais je veux que cela cesse car ça détruit en dedans. Vous avez le droit d'écrire : J’ai détesté subir tel comportement....Spécifiez tout ce qui monte, faites-en une lettre de défoulement pour ensuite avoir une vision plus en perspective dépourvue d'accusation et de culpabilisation envers soi et les autres au cours des jours suivants.

 

Je tiens à faire la nuance ici que l’on ne plonge pas dans un rôle de victime, mais bien d’évacuation sur-le-champ de ce qui nous a fait mal, au lieu de le laisser enfoui et bouillonner en sourdine. Oui il est possible que les larmes émergent, c’est même important pour reprendre son pouvoir personnel de se donner ce droit. Vous brûlez ensuite cette lettre ou la détruisez autrement. Le but est de faire contact avec le ressenti en vous et de sortir le trop-plein, limiter le rationnel qui coupe de ces ressentis et qui amène à se justifier, à trouver des excuses, à accuser les autres, et  garde dans un 'engourdissement' émotionnel. Le chemin de la liberté, c’est l’authenticité.

 

5. Pourquoi désirez-vous réellement que ça change ?

 

En résumé, les résolutions ne peuvent tenir tant que ce qui maintient l'état de mal-être n’est pas résolu. Si les programmations demeurent, je le répète, le mal-être revient. 

 

Il est super important de déterminer pourquoi vous désirez faire un tel changement dans votre vie. En y trouvant les éléments de motivation, vous devenez plus en confiance et valorisez l’estime personnelle et facilitez la réussite. Vous donnez ainsi un sens plus profond à votre démarche d’amour pour vous.

 

De là, avec de bons outils, tout devient possible. Il faut un jour cesser de réagir et agir vers notre idéal. De là, le bonheur, la joie de vivre, l'amour en couple, un travail heureux, la confiance en soi, l'estime de soi, la santé, le calme intérieur peuvent devenir une réalité vécue au fil des jours. Si je vous parle ainsi, c'est que j'ai vécu tant de souffrances et limitations dans toutes ces sphères et que je m'en suis sortie.

 

LES RESSOURCES QUE JE VOUS PROPOSE 

 

Depuis 1995, c'est avec passion que j'aide les gens à s'en sortir eux aussi. Je le fais à travers mes conférences, séminaires en salle, mes 7 livres, mes 12 CD et les formations en ligne, en plus de ces différentes chroniques et vidéos sur ma page Facebook professionnelle aussi.

 

En résumé, il ne suffit pas de souhaiter, mais d’aller en votre cœur pour y faire renaitre votre essence profonde. En 2018, je vous invite à vous choisir et à mettre de côté ce qui est nuisible ou même toxique pour vous.

 

Pour vous aider à aller en ce sens, c'est de mon coeur à votre coeur, que je peux vous dire que l'outil le plus puissant que je puisse vous proposer pour transformer votre vie en profondeur et de façon durable dans tous les domaines est la

Méthode Réaliser ma vie que vous trouverez sur ce lien http://www.realisermavie.com/promo 

et qui vous permet de changer vos programmations.

 

C'est mon cadeau de la nouvelle année pour vous, que je vous ai rendu accessible pour que vous puissiez enfin vous réaliser pleinement et je vous y accompagnerai comme vous ne l'avez peut-être jamais été jusqu'à maintenant. 

 

Bien que sommaires, ces réflexions visent à faire émerger le pourquoi de vos déceptions face à vos réalisations. On pourrait y ajouter tant d’éléments, mais tous les moyens se retrouvent dans le lien ci-haut concernant la Méthode Réaliser ma vie, car ce serait irréaliste à mettre dans un texte.

 

Mon but dans ces réflexions est de vous aider à trouver des points de repère pour aller de l'avant avec bonheur et légèreté de plus en plus !

 

Pour 2018, je ne vous souhaite pas santé, bonheur, prospérité comme tout le monde de façon formelle, même si dans mon coeur tout cela y est pour vous. Je vous souhaite de mettre en place ce qu'il faut au fond de vous pour créer santé, bonheur, prospérité et là vous pourrez le vivre. C'est la différence entre un souhait et une action. Vous êtes capable ! :-)

 

Pour vous donner les outils pour les réaliser, je vous invite sur ce lien www.realisermavie.com 

 

Gratitude et amitiés !

 

Line Bolduc

 

 

 

FacebookMySpaceTwitterDiggDeliciousStumbleuponGoogle BookmarksRedditTechnoratiLinkedinRSS FeedPinterest