abonnement2
Recevez en vous inscrivant
un EBOOK GRATUIT intitulé :

"50 Secrets pour Manifester l'Abondance"
 

 

En vous inscrivant à l'infolettre, vous recevrez périodiquement et gratuitement une multitude d'outils, de stratégies puissantes pour vous aider sur le plan personnel et professionnel au fil des semaines. Vous serez aussi informé des activités publiques et des ressources disponibles pour optimiser votre santé, mieux-être, joie de vivre.

 

Merci de votre présence et bonne visite. 

Votre panier

 x 
Panier Vide

7 Secrets pour être heureux en amour. En avez-vous assez des relations compliquées ?

 

Le mal-être affectif touche un très grand nombre de gens de tous âges et de tous les milieux. Pourquoi en est-il ainsi ? C'est ce que nous allons voir dans cet article qui vous propose 7 secrets importants à mettre en pratique pour créer la relation de vos rêves.

 


kissing-1149918 12801. Savoir ce que vous voulez vraiment. Que souhaitez-vous retrouver chez un ou une partenaire de vie ?


Les rencontres se font-elles pour combler un vide ou par peur de la solitude ? Y a-t-il un besoin absolu de plaire et qui fait perdre simplicité et authenticité ?


Il est important de préciser ce que vous voulez. Écrivez ce que vous désirez vraiment et peut-être même vous faire un tableau de vision avec les images de ce que vous voulez ressentir et vivre en relation.

 

Est-ce de la douceur, de la confiance mutuelle, de la complicité, de la tendresse, une saine communication, de la joie et du rire, un sentiment de construire quelque chose de merveilleux. Quoi d’autre ?

 

 

 

2. Éviter la victimisation


Ce que j’appelle la « victimite », est en soi un mécanisme de défense qui opère souvent de façon bien inconsciente et garde la personne dans la souffrance. Son bonheur dépendant fréquemment du regard des autres, de leurs agissements, des situations, de choses extérieures.


Tant qu’on ne devient pas pleinement maître de notre vie, qu’on ne prend pas la responsabilité de ce qu’on vit émotionnellement, on souffre. On n’a pas le contrôle sur les événements, mais on peut choisir de protéger nos énergies et libérer au mieux ce que ça réveille en soi, en se faisant aider au besoin, en se documentant, en lisant sur ces sujets, en suivant des formations ou autres.

 


3. Évaluez sincèrement votre personnalité et amusez-vous à libérer des blocages


Je vous invite à écrire les émotions et caractéristiques de votre personnalité qui décrivent le mieux ce que vous pouvez ressentir comme mal-être, si tel est le cas (colère, tristesse, solitude, trop gros (se), négatif (ve), moins que rien, etc. Imaginez-vous que ces mots seraient des étiquettes que vous vous seriez collées sur le corps depuis si longtemps.

 

Qui a le pouvoir de retirer ces étiquettes et de les remplacer par des mots tels amour, joie, confiance, estime, sérénité, succès, bonheur, transformation, action ? Quand nous choisissons de prendre la responsabilité de nos réactions face à ce qui nous arrive, on se libère. Sinon, nous nous laissons envahir par la souffrance, par des gens qui peuvent pomper notre énergie et nous devenons la souffrance. Oui, nous avons tous vécu des choses difficiles, mais on peut agir autrement maintenant.


Nous voulons des résultats différents, il importe de faire les choses différemment. Nous avons toujours le choix en tout. Le choix de nos croyances, le choix de côtoyer telle ou telle personne, de faire tel travail, de rire, de mieux se comprendre soi d’abord, de maugréer ou dédramatiser, d’accuser ou voir ce que ça nous apprend sur nous... La liste est longue ! Si nous restons pris dans un scénario qui ne nous convient pas, nous sommes dans le rôle de victime. Il est aussi important de se souvenir qu’on interprète toujours les évènements selon nos propres perceptions et nos blessures.

 

S’occuper de soi, s’observer agir et réagir, se faire plaisir au quotidien, c’est la voie qui ouvre au bonheur. C’est tellement plus plaisant. Et que faisons-nous du temps que la vie met à notre disposition aujourd’hui ? Le couple peut s'épanouir quand les deux sont dans l'auto responsabilisation face à leurs émotions et leurs attitudes.

 

 

4. Soyez authentique et en harmonie avec votre cœur. Écoutez vos ressentis

 

Si vous ne pouvez pas être pleinement en harmonie, calme, heureux ou heureuse avec l’autre, posez-vous des questions. Est-ce que ce que vous vivez, vous fait sentir réellement bien, enjoué ? Ou avez-vous le sentiment que vous tentez de vous modeler à l’autre en vous oubliant ?

 

Vous arrive-t-il de tenter de contrôler l’autre ? Si oui, vous voilà aligné pour créer un échec et nous l’avons probablement tous fait. Mais un jour, il est temps de se dire « Assez c’est assez », n’est-ce pas ? Ça suffit d’avoir mal et d’espérer que les autres changent pour être heureux. Dans ce schéma, les accusations, les frustrations s’accumulent et la lourdeur se fait vite sentir. Faites le ménage en vous, observez comment vous vous sentez seul en vous-même, cultivez le bien-être et ensuite c'est tellement plus facile de le faire grandir à deux. Être au lieu de paraitre, ça demeurera toujours une voie de bonheur.


Malheureusement, les gens pensent trop souvent qu’une relation peut démarrer parce que les critères physiques sont favorables et qu'il y a quelques affinités du style « aime sortie au resto, cinéma, balade en auto » qui semblent communes. Trop souvent ces éléments minimalistes deviendront le fondement de la relation qui sera rapidement décevante dans bien des cas car les valeurs de base ne sont pas considérées. Ces enseignements n'ont pas été divulgués dans bien des familles. Peu de gens en connaissent les rouages.



5. En relation, soyez un adulte qui déploie son cœur d’enfant


Être adulte, c’est être mature et libre de laisser émerger son cœur d’enfant dans le sens de simplicité, ouverture à la découverte, au changement, à la vie, à la joie de vivre. C’est une relation d’adulte et non de deux enfants blessés qui se font mal. Être adulte et de plus ne plus mature affectivement, c’est le respect, l’écoute et la capacité de faire un choix de partenaire judicieux, à la lumière de ces réflexions et ajustements intérieurs.

 

Si on n’a pas eu ce que l’on souhaite, il est temps de changer ce qui demande à l’être en soi et de cesser de se plaindre que l’autre est comme ceci ou comme cela, et critiquer sur le fait qu’on attire toujours le même type de personne. On ne peut changer qui que ce soit. On est le dénominateur commun de ce qui nous arrive. Cette personne nous apprend quoi sur nous ? Est-ce la nécessité d'augmenter la confiance et l'estime de soi, le respect de soi ou autres ? On remercie pour l’apprentissage et on se sert de la situation comme indicateur du besoin de changer des choses en soi. Dans un couple pleinement heureux, les deux vont ouvrir la porte du cœur et parler librement et en toute humilité, exprimer ce qui fait mal et se sentir écoutés et non critiqués dans l'expression de leurs émotions. Là, il y a matière à construire.

 

Sinon, qu’est-ce que cette personne nous reflète, si c’est difficile ? Est-ce l’écho de notre propre résistance à être à l’écoute de nos besoins ? Et si tout va bien, merveilleux nous nous réjouissons de cette joie et nous continuons au mieux. Quand le mal-être est présent, il est important de n’avoir aucune culpabilisation envers soi-même. On est en cheminement et le but est de s’en sortir. On a tous une soif légitime de bonheur. Donc, tout ce qui est égocentrisme, victimisation, empêche la réalisation affective heureuse. La réelle conscience de soi, de l’amour passe par ces chemins. Aimer c’est pur.

 

Si chacun commence à :

 

contrôler,

marchander,

s’ajuster encore et encore pour plaire à y perdre sa spontanéité,

cache sa vulnérabilité,

ne se sent pas écouté,

il y a perte de liberté intérieure et de joie. Mettre ses limites, bien se connaître soi, c’est s’aimer pour mieux aimer. L’amour élève, illumine, tandis que la souffrance non avouée pour bien paraître, nous étouffe, tout comme la fuite qui empêche de faire face à ce qui demande à être résolu souvent depuis l’enfance.

 


6. Quelle image avez-vous de vous-même, de votre propre valeur ?


Celle-ci influence tellement vos choix de vie et vos relations. Il est important de bien construire votre confiance et votre estime personnelle. Plus nous nous dévalorisons inconsciemment, plus il nous sera difficile de renaître. Nous avons avantage à laisser aller la peur de déplaire, la victimisation, la peur du rejet, le sentiment de non-mérite et autres. Ils empêchent l'émergence de la paix et du bonheur tant recherchés.


Ce n’est pas facile tout ça, j’en conviens, mais réalisable avec le temps et je peux vous dire que je parle par expérience. Évitez de rester seul avec vos souffrances. Parlez à une personne de confiance. Ça demande du courage de faire ce grand ménage, mais selon moi, c’est un passage nécessaire pour renaître du passé et ouvrir la voie à un vrai bonheur en couple. Tant qu’on ne prend pas conscience de ce qui cause la souffrance, elle se perpétue. On n’a pas à changer pour l’autre et à renier nos besoins. Dans une relation saine, les deux sont naturellement en harmonie et s’aident à continuer d’évoluer dans le respect, le dialogue et la joie. Il n’y a aucune compétition, ni guerre de points de vue. C’est doux.


Évitez la culpabilité si vous ne vivez pas déjà ceci. Nous sommes tous en cheminement à différents degrés, et l’important est de se donner le meilleur au jour le jour. Dans une relation harmonieuse, on aime l’autre pour qui il est et on ne perd pas de temps à vouloir changer la personne. Il n’y a aucune façade pour tenter de plaire à tout prix. On est naturel et c’est pour ça qu’on s’aime et qu'on est bien ensemble.

 

 

7. La complicité


Tolérance, intimité, sexualité, dialogue, projets personnels et communs, soutien l’un envers l’autre, qualité du temps passé ensemble, respect et amour sont autant de points essentiels à considérer pour une saine complicité.

 

 

En résumé


Ces réflexions avaient pour but de faire émerger ce qu'il y a de plus intime au fond de votre cœur et de là, les choses peuvent commencer à changer avec de nouvelles actions si besoin. Ajouter de nouvelles ressources comme vous le faites en ce moment demeure si important. 


Merci une fois de plus d’avoir pris ce temps en ma compagnie. Il y aurait tant à dire sur ce sujet, c’est pourquoi j’ai écrit différents ouvrages en ce sens pour aider les gens de par le monde avec un maximum d’efficacité.


Si vous avez apprécié cet article, et que vous désirez aller plus loin pour mettre fin aux déceptions amoureuses ou juste améliorer votre bonheur déjà présent, je vous invite à décourvrir mon livre « Se libérer de la dépendance affective » en cliquant ici

 

 

Je vous invite chaleureusement à venir rejoindre ma page FACEBOOK professionnelle.

Les ressources quotidiennes y sont importantes (vidéos, webinaires, articles, pensées, etc.)

 

Inscrivez-vous à l'infolettre gratuite sur  www.linebolduc.com pour recevoir votre cadeau et pour profiter des dernières nouvelles, être informé des webinaires gratuits, conférences, etc.

 

Gratitude pour votre présence !

 

Line Bolduc

 

FacebookMySpaceTwitterDiggDeliciousStumbleuponGoogle BookmarksRedditTechnoratiLinkedinRSS FeedPinterest