Comment développer l’amour de soi et ressources en ce sens

Comment développer l’amour de soi
Que veut dire pour vous, apprendre à s’aimer soi-même ?

  • Comment se vit l’amour dans votre vie, l’appréciation de vous-même ?
  • Avez-vous peur de déplaire, de ne pas être à la hauteur, vous vivez des relations décevantes, faites tout pour les autres en vous reniant ou autres ?
  • Peut-être que tout va bien et c’est le parfait bonheur.
  • Qu’en est-il quand vous allez au cœur de votre être ?

L’amour de soi, c’est une invitation à la bienveillance, à relâcher les croyances limitatives du passé et à se faire aider au besoin pour y arriver. L’amour de soi, l’estime personnelle sont à la source de la confiance en soi, des relations amoureuses nourrissantes, de l’abondance, de la sécurité intérieure, de la joie et de la sérénité profonde et durable. Bref du plein épanouissement.

On a enregistré bien des programmations nuisibles dans notre enfance, à notre insu et on a tenté de se faire une place tant bien que mal au fil des ans. On rêve tous de se ce créer un présent et un futur qui nous ressemble et qui est à l’image de nos désirs profonds. Eh oui, de 0 à 7 ans, on a téléchargé les programmes de nos parents, leurs façons d’être, de faire, d’agir à un haut niveau. Quels modèles avons-nous eus ? Est-ce que ceux-ci nous inspiraient à se reconnaitre pleinement, à être fier de soi, en confiance, foncer dans la vie ?

Ou plutôt, trop souvent et sans le vouloir, ils nous ont retransmis ce qu’ils savaient, ce qu’ils avaient eux-mêmes enregistrés comme blessures, programmations heureuses et limitatives et aujourd’hui, on fonctionne nous aussi, à 95% à partir de ces programmes. Aussi bien apprendre à penser différemment.

Comment agit-on quand on est dans l’amour de soi ?
  • On avance sans la peur de déplaire, on se sent à la hauteur de qui que ce soit généralement.
  • On ose dire notre opinion, prendre notre place fièrement et avec joie.
  • On renonce au perfectionnisme.
  • On reconnait notre valeur, on ne se compare plus aux autres.
  • On n’a plus besoin d’avoir l’approbation du regard des autres pour avancer.
  • On a une vie amoureuse qui nous convient, un travail aligné à nos valeurs et épanouissant.
  • Si on n’a pas encore tout ça, on chemine en ce sens avec patience, persévérance, on se fait aider et il n’y a pas de place pour la victimisation.
  • On est engagé face à notre développement personnel et on pose action pour se sortir de nos limitations.
  • On se donne droit à l’erreur avec compassion et plus de douceur et on se félicite de nos forces et réussites.
  • C’est la base de l’autonomie affective et de la capacité infinie à créer son propre bonheur. 

Pourquoi vous donner les outils pour savoir comment vous aimer est essentiel ?

Le lien avec nos parents a besoin de se construire autour de l’amour, mais que se passe-t-il s’ils ne s’aimaient pas eux-mêmes en tant qu’individu, en tant que couple ou ne s’intéressaient pas à ces fondements de vie ? Inutile de culpabiliser, ils ne savaient pas et bien des adultes ne savent toujours pas. Ce fut le cas si souvent dans notre belle nature humaine.

Mais quand il y a eu des failles dans le fondement de la confiance en soi, de l’estime de soi, la résultante est que ce manque a toujours cherché à être comblé par l’extérieur, en espérant que les autres nous reconnaissent. Cette quête sans fin laisse toujours le même vide. Le manque d’amour de soi.

On a besoin de se construire intérieurement avec douceur, présence à soi, devenir notre propre parent pour ainsi dire. Personne d’autre peut nous donner ce cadeau. Qu’est-ce que l’expérience difficile nous enseigne ? A se choisir, à être bon envers soi comme on aurait voulu que ça le soit pour le petit enfant en nous.

Même si on a eu des parents aimants, on peut aussi ressentir des manques d’amour de soi. Il y a tant d’éléments qui entrent en lien (timidité, difficulté à donner notre opinion, évènements marquants qui ont laissé de mauvaises perceptions de soi, le désir de sauver el monde, etc.). Imaginez si le contexte familial était perturbé.

On a besoin de ressentir de la sécurité intérieure et elle se bâtit par l’amour de soi. Si l’enfant n’a pas eu assez d’attention, il pourra penser ne pas le mériter, ne se sentira pas avec assez de valeur. Ça continue ainsi dans la vie jusqu’à ce qu’on se prenne en main pour changer les choses et être libre intérieurement et avoir plein de bonheur pour de bon. Ça arrive quand le assez c’est assez se déclenche en soi. Qu’on en a assez d’avoir mal et de ne pas être soi.

Les relations affectives seront particulièrement difficiles pour toute personne qui manque d’amour d’elle-même.

Ces personnes, et elles sont si nombreuses, risquent les relations toxiques, la soumission, le déni de leurs besoins, de leurs valeurs, car elle ont un besoin d’amour et d’attention, un manque de pouvoir personnel et récoltent peu bien souvent. Elles se laissent dévaloriser, car inconsciemment elle se sent non-méritante d’amour. On passe à peu près tous par là pour une majorité d’entre nous. Que l’ai vécu aussi, mais je m’en suis sortie et ça m’aide à comprendre els gens que j’accompagne depuis si longtemps de par le monde.

Quand ces blocages sont présents, les croyances de dévalorisation roulent en sourdine dans l’inconscient et celui-ci vous prouve que vous avez raison de croire ça. C’est pourquoi ça prend généralement de l’aide et de nouvelles ressources, des actions concrètes, de la persévérance pour sortir de ces programmations et apprendre à s’aimer. La bonne nouvelle, c’est que ça fonctionne si on agit ainsi et jamais on ne voudrait retourner en arrière, on est si bien et en sécurité intérieure.

Le manque d’amour de soi garde beaucoup dans le mental. C’est une invitation à prendre conscience de ça et reconnecter avec votre essence profonde et à lâcher une fois pour toute ce qui entrave votre plein épanouissement. 

Comment y arriver vous aussi
  • Osez mettre vos limites.
  • Déterminez vos besoins et engagez-vous à les combler.
  • Ne laissez personne vous dévaloriser y compris vous-même.
  • Pratiquez-vous à être authentique, dire ce qui vous convient ou pas, prendre votre place, dire votre opinion.
  • Douceur et bienveillance envers vous.
  • Acceptez de recevoir (cadeaux, compliments, abondance, amour).
  • Soyez déloyal aux modèles qui ne vous conviennent plus.
  • Amusez-vous à vivre sans la validation des autres.
  • Écoutez vos signaux intérieurs. Ce vers quoi vous allez vous fait du bien ou pas.
  • Osez vous choisir.
  • Donnez-vous le droit d’apprendre pas à pas.
  • Vous n’êtes pas ce qu’on a dit de vous. Reconnaissez votre lumière intérieure, votre droit à la vie, au bonheur simple et profond.
  • Honorez vos talents, vos forces, votre belle énergie du cœur.
  • Donnez-vous l’amour comme celui que vous avez donné aux autres pour être aimé.
  • Observez-vous agir et réagir pour constater vos pensées, attitudes, comportements (manger calmement est un geste d’amour, bouger, créer, ajuster vos pensées, porter attention à vos réactions émotionnelles et aux messages derrière, etc.)
  • Observez aussi vos réactions de dépendances, vos fragilités. Parfois elles ont un avantage caché, qui est de recevoir de l’attention, du soutien s’il y a lieu. Authenticité et humilité alors pour en sortir.
Il peut être important de vous faire aider pour voir plus clair dans ces schémas, les comprendre, oser enfin vous écouter.

Le manque d’amour est comme un cri du cœur, de notre essence profonde, qui peut être apaisé et permettre de rebondir avec bonheur.  Comme je vous disais, j’ai vécu ces transitions et ce n’est pas un hasard si j’aide les gens de par le monde depuis 1995.

Je m’en suis alors sortie avec la PNL (programmation neurolinguistique) et ça  m’a amenée à me former dans cette approche et je l’utilise dans ma pratique depuis tout ce temps. C’est d’une puissance indescriptible et d’une rapidité remarquable pour apporter les résultats désirés, vous sentir bien, en confiance, serein, pour avoir une relation amoureuse merveilleuse, plus d’abondance, de sécurité intérieure. Ça éclaire la route comme on dit et permet de réajuster les choses en dedans pour de nouveaux résultats de vie.

La PNL aide à transformer els croyances et schémas limitatifs pour atteindre enfin vos objectifs de bien-être. Elle facilite très rapidement la transformation de ces états qui font mal, en nouvelles ressources intérieures et installées sur le champ par les techniques utilisées avec simplicité et efficacité. C’est pour ça qu’en très peu de séances les gens ont des résultats merveilleux. Je le vois dans ma pratique depuis toujours.

Afin de vous aider en ce sens à faire votre autothérapie pour ainsi dire, j’ai créé une formation de haut niveau qui se fait en ligne et que vous gardez à vie du nom de « Capacité infinie ». Elle est remplie d’outils PNL pour alléger ce qui entrave l’amour de vous-même et renaitre tout en puissance, rapidement, efficacement et pour de bon. Je suis aussi là pour répondre à vos questions en cours de formation et je fais des rencontres en ligne, questions et réponses, de soutien pour les gens inscrits.

*** C’est un accompagnement en ligne que vous avez à vie, sur 9 mois, avec 9 modules, 72 leçons, des dizaines d’heures de vidéos, contenus écrits, méditations, exercices pour renaitre sur tous les plans (amour de soi, relation amoureuse, réorientation professionnelle, de vie, écoute de vos besoins, retrouver calme et sérénité, vitalité, confiance et estime de soi, gestion du stress, etc.), je réponds à vos questions, vus le faites à votre rythme. C’est un outils puissant et profond et qui a fait ses preuves.

C’est le mode d’emploi me dit-on, le fondement d’une vie heureuse selon les nombreuses personnes qui vivent ce parcours à travers le monde.

Seul on avance lentement et parfois on fait du surplace longtemps. Accompagné, on renait à partir d’aujourd’hui et ce bien-être se produit enfin.

Imaginez ce que ça coûte en énergie, en pertes, en qualité de vie, en manque d’abondance, en relations décevantes ou en bonheur si rien ne change. C’est aujourd’hui que peut se créer un futur lumineux sinon les lendemains seront comme aujourd’hui et possiblement plus lourds au fil des ans. On ne se culpabilise aucunement, mais c’est en regardant les choses en face qu’on s’aime assez pour faire différemment en pensant à soi. Vous avez aussi une garantie de 14 jours pour expérimenter ces grands bienfaits.

Pour en savoir plus et agir en ce sens par amour pour vous,

visitez ce lien maintenant et avec plaisir. https://linebolduc.com/capacite-infinie/

Il y aussi mon LIVRE Se libérer de la dépendance affective. Comment aimer sans se perdre qui parle d’amour de soi du début à la fin et des relations amoureuses heureuses. Cliquez ici pour en savoir plus ou le commander