Pourquoi souhaitez-vous l’abondance, vous en ferez quoi, comment y arriverez-vous et qui servira-t-elle ?

Oh, de grosses questions en effet ! Si essentielles pourtant.

Tout d’abord, êtes-vous vraiment conscient de votre valeur ? Par exemple, plus on aime et respecte notre corps, mieux il fonctionne. Plus on s’aime soi-même, plus notre équilibre émotionnel est présent, plus notre intelligence financière est présente, plus la porte de l’abondance s’ouvre pour toutes ces raisons et plus encore. Mais si on se voit petit, qu’on critique négativement, comment attirer l’abondance ?

Si vous vous sentez moindre peu importe sur quel plan, comment voulez-vous attirer l’abondance d’amour, d’argent, de joie, de santé, etc. ? Les opportunités ça s’attire. Alors, si on les repousse en se sentant inconsciemment non méritant, en engendrant du désordre (ménage, être désorganisé, etc.), ne repousse-t-on pas l’abondance, le bonheur ?

Quel est votre type ENVIRONNEMENT ?

Pour attirer l’abondance, il faut être attirant et ceci n’a rien à voir avec l’aspect charmeur par exemple. Mais s’attirer soi-même, c’est avoir le goût d’être avec soi et de créer le meilleur qui soit ! C’est être convaincu que les gens vont passer un bon moment en notre compagnie tellement la sérénité est présente en soi. C’est être fier de notre environnement immédiat et en prendre soin, etc. Imaginez deux terrains côte-à-côte. Un en friche mal entretenue et l’autre bien aménagé, rempli de fleurs. Les deux mènent à un endroit public à l’arrière.

Que se passera-t-il ? D’instinct, les gens se frayeront un passage sur le terrain en friche et respecteront le bel endroit. Que se passe-t-il dans notre vie ? Sommes-nous comparable au jardin de fleurs dans notre façon de créer de l’ordre en soi, dans la maison, notre vie, nos relations interpersonnelles, quel type de gens fréquentez-vous, etc. ? Ou on attire le piétinement… On dit que nous sommes la moyenne des gens qu’on côtoie le plus….

Tant de gens veulent l’abondance, mais avez-vous remarqué un phénomène bien curieux ? Quand certaines personnes ont un échec, elles ne semblent pas étonnées. En contre partie, quand elles ont une réussite, c’est la surprise, comme si ce n’était pas normal que la réussite soit naturelle, fluide, comme un courant de vie qui circule librement dans notre existence.

La gratitude

Y a-t-il une place importante pour la gratitude dans vos journées ? Elle est un des plus grands générateurs d’abondance qui soit. Elle amène le subconscient à focaliser sur le beau, le bien et le bon et à le multiplier. Critiquer, chialer, contempler le manque, contrôler par la négative même si c’est inconscient bien souvent, n’est-ce pas le reflet d’attitudes anti prospérité de premier ordre…

Reconnaître tout ce qu’on a ouvre la voie heureuse. Je dirais même reconnaître que les choses difficiles si bien comprises nous aident à ne pas répéter les mêmes erreurs ou à s’élever en conscience si elles sont bien traitées. Elles sont source d’apprentissage, même si pas souhaitables. De là l’importance d’en comprendre le sens au lieu de garder le blâme sur l’extérieur, ce qui détruit encore et encore.

Avez-vous mis vos rêves sur papier ou fait votre tableau de vision ? On dit qu’un but écrit et ressenti est beaucoup plus puissant qu’un simple concept mental auquel on réfléchit de temps en temps.

L’argent est une énergie en soi et elle est dynamisée par le sentiment de joie et l’énergie dynamique que l’on déploie. Faites-vos propres constatations. Observez comment les choses se placent facilement dans votre vie quand vous vous sentez aligné intérieurement, plus joyeux.

En contrepartie, observez comment ça bloque quand la résistance est présente. Plusieurs attendent d’avoir plus d’abondance pour vibrer au bonheur, pensant que cela en sera la clef…et bien c’est le contraire, le bonheur créé dans le moment présent devient un attracteur.

Comment vous sentiriez-vous avec plus d’abondance ? Plus en paix, dans la confiance, la joie, avec plus d’énergie, plus de gratitude, etc… C’est ce qui est à cultiver d’abord, car c’est ce qui contribue à attirer l’abondance.

Dans ce court partage, je veux d’abord vous inviter à revenir toujours plus à l’essentiel, prendre des pauses pour ralentir le rythme, laisser monter ce qui a besoin de monter pour éclairer votre vie, vous apprécier de plus en plus. Dans le tumulte extérieur, on se fait parfois aspirer notre énergie, le sens réel de notre existence est voilé. Que ferez-vous aujourd’hui pour vous choisir et multiplier votre joie ? Est-ce d’aller chercher de l’aide, des lectures, une formation, des petits gestes tout simples, une activité en famille, etc. ?

J’ai deux ressources spécifiques à vous proposer en ce sens :

Mon livre Choisir l’abondance. Guide de la prospérité http://www.linebolduc.com/boutique/zone-livres

Mon CD La prospérité financière  https://canada.linebolduc.com/produit/la-prosperite-financiere/dio-cd

Si vous avez apprécié cet article, il y a davantage de ressources qui font du bien sur ce site www.linebolduc.com (vidéos, 7 livres, 12 CD, sur la dépendance affective, l’ego, etc.) et inscrivez-vous maintenant à l’infolettre gratuite. Bienvenue aussi sur https://www.facebook.com/conferencierelinebolduc/

Tous droits réservés

Laisser un commentaire