Les 5 attitudes des entreprises bienveillantes et des employés heureux

Comment se vit votre réalité professionnelle ? Valorisation de l’intelligence émotionnelle, de la joie de vivre au travail, leadership bienveillant ou le contraire…

J’accompagne des entreprises, organisations diverses de notre société, sur la scène internationale depuis 1995, en tant que conférencière et formatrice en présentiel ou en ligne. J’ai toujours valorisé une approche basée sur la reconnaissance de l’humain au cœur de son milieu, comme tremplin d’épanouissement, de bonheur personnel et collectif.

Je me réjouis de constater que cette mise en valeur devient de plus en plus une priorité dans les modèles de gestion. Penser réussite, sans soutenir la relation humaine, l’empathie, l’écoute et la bienveillance est anti-productif et même à des roulements de personnel, des pertes de sens, de l’épuisement pour bien des gens et tout autant pour les équipes de gestion.

Il est important de créer un univers professionnel et personnel basé sur la bienveillance, la joie, la collaboration et les outils de saine communication relationnelle, et de le faire pour le plaisir d’être ensemble et non par obligation. C’est comme un mode de vie qu’on choisit parce qu’il fait du bien et qu’il tisse des liens.

On a la terre entière pour aller travailler. On se doit d’y œuvrer pour s’y épanouir et ce,  bien au-delà du salaire. C’est important d’être connecté à notre raison d’être, à ce qui nous fait vibrer et nous donne le goût de s’engager au fil des jours. Et non perdre notre vie à la gagner comme on dit. Notre santé mentale et physique, c’est précieux.

IMPORTANT : Je vois encore des organisations penser que le bien-être et l’équilibre ne sont pas à considérer au travail. Certains voient malheureusement ça comme du développement personnel. Tellement dommage.

Même ces personnes peuvent vivre des stress, des soucis de santé, des défis de communication au travail, de la rigidité par manque d’outils de saine communication et ce n’est pas seulement avec un « go, go, go yeah tout le monde » comme cri de ralliement qu’on règle des lacunes.

Le trop plein de rationnel passe de moins en moins au sein des organisations et ne correspond plus aux nouveaux modèles de leadership bienveillants devenus incontournables. Bien des gens me confient rêver d’une direction qui s’intéresse aux femmes et aux hommes qui la compose, pour qui ils sont. De là, mes formations en entreprises depuis toutes ces années. Elles visent à soutenir les entreprises proactives en ce sens.

Personne n’est une machine à produire sans émotions. Personne ne laisse son histoire de vie à la porte en entrant au bureau. Explorons « Les 5 attitudes des entreprises bienveillantes et des employés heureux » qui aident à rayonner au cœur de soi et au sein de l’organisation

  1. L’écoute et une dynamique bienveillante.

C’est d’être réellement présent à l’autre et à soi. Ressentir la portée des partages avec le cœur aussi, pas juste le mental, le superficiel, pour valoriser la joie, la compassion, la présence réelle dans les communications par exemple. C’est être dans l’ouverture au point de vue qui nous est présenté, à la saine communication, à prendre le temps de se taire au besoin pour réellement offrir notre accueil à l’autre. C’est être soi-même à l’écoute de nos besoins et s’autoriser à être entendu pour qui ont est, pas juste ce que l’on fait.

2. La fréquence des petites attentions et l’engagement personnel

Les mercis bien sentis, les salutations en regardant dans les yeux, avec une réelle présence dans l’instant, les sourires ont un réel impact sur le bien-être personnel et collectif. Que ce soit en se croisant dans l’immeuble ou dans les communications écrites ou virtuelles. Plus cette ouverture, cette sérénité sont là, plus la sécurité intérieure à oser exprimer des choses et à être authentique en découle.

C’est réconfortant de s’offrir ça mutuellement et d’y contribue en pleine conscience dans les aléas du quotidien. Même si le caractère est plus bouillant pour certaines personnes ou plus retenu, silencieux pour d’autre, tous ont avantage à aller dans l’humilité de leur intériorité pour y découvrir ce qui cherche à s’exprimer réellement. Une personne plus intense peur souvent cacher, sans le réaliser un manque de confiance, une attitude développée par rapport au fait de ne pas avoir été entendu plus jeune et ses attitudes en sont teintée.

Comme une personne timide pourra avoir peur de ne pas être à la hauteur, peur d’être rejetée.  C’est sécurisant quand on peut être reconnu pour qui on est en toute simplicité, avec humilité, en se détachant du besoin de prouver qui on est. Avoir des outils pour optimiser l’intelligence émotionnelle et relationnelle favorise la joie au travail, la fidélisation du personnel et le bien-être de toutes et tous. J’accompagne les entreprises en ce sens depuis si longtemps, et je vois que ça se révèle partout. https://linebolduc.com/corporatif
C’est à chaque personne de cocréer en ce sens dans l’auto responsabilisation et ça s’apprend.

  1. Le rayonnement humble et heureux vs l’ego qui a besoin d’attention

N’est-ce pas un réel plaisir de s’informer des autres, de les mettre en lumière, de les féliciter au lieu de parler juste de soi et attirer l’attention ainsi sans même le réaliser ? Très courant et nuisible aux communications. Il y a bien des raisons qui ont engendré nos comportements et elles sont en lien avec l’éducation reçue. Mais en tant qu’adulte, à nous de changer de modèle pour agir différemment au besoin et par amour pour soi.

Le but de notre vie, n’est-il pas d’apprendre à se connaitre soi ? De là, le travail, le couple, la famille en deviennent des tremplins pour expérimenter notre relation à nous-même et aux autres. C’est tellement nourrissant de vivre une telle démarche d’introspection pour être libre intérieurement, solide, joyeux et en paix. En plus de vivre sereinement, on offre ce rayonnement aux autres.

On a le droit d’être fier de soi, de se laisser complimenter, c’est bien différent d’en faire une quête, ce qui éloigne les autres, au lieu de les faire sentir sincèrement importants. Nous ne sommes pas compatibles avec tout le monde, c’est un fait, mais l’humilité, la présence aux autres et à soi aide à naviguer en harmonie. Plus on prend soin de soi, moins on dépend du regard des autres pour se valoriser, se sentir quelqu’un. C’est notamment, quand les membres d’une même équipe convergent en ce sens, qu’ils sont dans une évolution professionnelle optimale.

  1. L’intégrité va de pair avec l’efficacité

C’est tellement plaisant de pouvoir œuvrer dans un milieu où chaque personne est responsable, fiable et dynamique. Quand chacun effectue ses tâches efficacement, dans des délais qui permettent le flot des activités, tout en y prenant plaisir, c’est merveilleux. Pas si simple dans la réalité, on en convient.

C’est important de ressentir l’utilité de sa présence, de ses actions pour une saine réalisation personnelle et celle de l’organisation. Une attitude enjouée, la capacité d’accueil mutuel, le respect essentiel illuminent le quotidien.

Rien n’empêche certains jours où la vie n’est pas un long fleuve tranquille, mais une équipe qui a les outils pour se soutenir dans les jours ensoleillés comme les jours gris, a un net avantage en tous points.

Le bonheur au travail, c’est l’art de savoir comment appliquer ces clefs et se faire aider au besoin pour y arriver. Une attitude axée sur les solutions émerge d’une posture intérieure inspirée de ces éléments. Culpabiliser ne sert à rien. Évoluer ensemble, s’entraider, se soutenir, se comprendre, ça crée plus de bien-être pour tous.

J’ai œuvré dans de très grands événements internationaux à ce jour, avec bien des plateaux de tournage professionnels, etc., mais je vous partage tout de même ici, une petite vidéo tournée en toute spontanéité et simplicité, où je vous parle avec mon cœur de ce que je peux apporter à votre milieu. C’est le message qui compte aussi. 🙂

Du concret, des résultats pour vos équipes, du plaisir au travail, de l’humanisme, le tout basé également sur ma propre histoire de résilience et d’émergence, suite à des passages douloureux transformés en force.

  1. L’authenticité et nos ressentis véritables

Nous sommes tous des êtres qui souhaitons vivre le bonheur, le sain épanouissement, avoir une bonne santé mentale, émotionnelle et physique. En agissant avec bienveillance, pleine conscience de se qui se passe en soi et dans notre environnement, comme je mentionnais précédemment, on évolue avec profondeur, on a un plus grand sentiment de réalisation.

La vie nous invite aussi à être connecté à ce qui a de la valeur pour soi en toute authenticité. Sommes-nous réellement au bon endroit si ça ne fonctionne pas ? Que nous enseignent nos ressentis ? Comme je dis souvent, vu que je valorise la joie de vivre au travail, la saine communication, la prévention de l’épuisement « Une équipe qui rit est une équipe unie ! » Arrivez-vous au travail avec cette énergie de joie ou c’est lourd ? Qui ou qu’est-ce qui est à changer, en commençant par voir en soi ?

La bienveillance est la clef  des entreprises et des organisations où il fait bon vivre et évoluer vers tous les succès souhaités. Quoi de mieux que de se lever le matin avec la joie de retrouver les collègues, au lieu d’y aller à reculons. S’accueillir dans cet espace est le rôle de chaque personne. C’est aussi celui d’une direction où le leadership bienveillant crée le lien qui unit ces coeurs qui consacrent des heures de leur vie chaque jour pour cette organisation. C’est important qu’il y ait du sens et que ce soit plaisant.

CLIQUEZ ICI https://linebolduc.com/corporatif/ pour découvrir comment appliquer le tout dans votre milieu. Tout est fait sur mesure pour vous. Appelez-moi pour en discuter 1-819-809-5811

Line 🙂