En ce temps de transition, de nouvelle conscience émergente, on est tous touchés à différents niveaux ; financièrement, émotionnellement et/ou au niveau organisationnel. Comment vous sentez-vous en ce moment ? Qu’est-ce qui est là pour vous, au fond de votre cœur, dans votre réalité ?

Pour traverser une telle étape difficile, certes il faut rester centré, calme, mais ce n’est pas évident pour tout le monde. Si depuis longtemps une personne avait un tempérament anxieux, dépressif même, il est possible que cela soit amplifié. Pour d’autres, il pourrait y avoir un certain apaisement si un engagement social devenait un incontournable par exemple. Il n’y a pas une personne pareille. Une chose est certaine, il est temps de prendre soin de nous personnellement et collectivement.

Pourquoi je vous parle de ça. Eh bien, dans ce qu’on vit, ce n’est pas juste la terre qui se nettoie d’un certain niveau de pollution. Ça peut brasser en dedans de soi. Ce retrait forcé du tourbillon quotidien donne du temps pour penser et observer ce qui vibre réellement en soi. Il est possible que de vieilles blessures émotionnelles soient activées et créent des insécurités accrues, des tristesses, des sentiments d’injustices, une multitude d’inconforts.

Ce retour vers soi nous invite à s’autoriser ces vulnérabilités, pour plonger au cœur de soi et y libérer ce qui le demandait depuis peut-être bien longtemps. Il y a un virus certes, mais il y a aussi nous, comme réalité individuelle. Nous cherchons encore plus de sens à notre vie dans ce passage où l’instinct de survie est sollicité.

Nous sommes comme dans un scénario où on est tous comme en répétition pour créer un monde nouveau et relâcher les modèles de l‘ego, de l’individualité limitative, de la surconsommation. On a le pouvoir d’avancer tous ensemble pour exercer une influence sur les abus qui détruisent la terre et manipulent les peuples.

Imaginez deux spirales porteuses de vibrations.

Une est lumineuse, pleine d’amour et l’autre sombre et négative. Les deux ont un pouvoir d’influence et celle qui grossit le plus pourrait l’emporter si on imagine une compétition caricaturée. Toutefois, au quotidien, on a le choix de décider sur laquelle on se branche. En plus de contribuer à la faire grandir, on s’allégera intérieurement et on aidera le monde, si on prend celle de l’amour, de la visualisation du meilleur, des actions concrètes pour assurer la sécurité de tous à la fois bien entendu, bref celle qui est lumineuse. Quelle différence n’est-ce pas ?

Alors au quotidien, certes vous vivez peut-être de l’inquiétude pour vous, pour vos proches, face à l’inconnu, c’est normal. Ce ralentissement général vient nous connecter directement à notre spiritualité, au vrai sens de notre existence, à notre lumière intérieure innée. Nous ne sommes pas notre travail, ni notre couleur de peau, nous sommes un être qui a soif de bonheur, de paix et de sérénité. Un être qui a survécu à ce qu’on pourrait appeler des virus émotionnels au fil des ans, sans trop se comprendre lui-même. On a tous vécu ça et on ne peut prétendre en être totalement libéré un jour, mais s’alléger grandement, oui c’est tellement possible dès aujourd’hui.

Les temps changent. Ce qui semblait tabou deviendra un besoin pour une majorité à mon sens. Développement personnel, méditation, visualisation, pleine conscience sont la voie de l’avenir pour quiconque souhaite rester en harmonie, en paix au cœur de soi, avec joie, et être un acteur de changement dans ce nouveau monde émergeant.

On se tient ensemble dans la turbulence et l’important sera de rester dans cet alignement porteur d’évolution heureuse par la suite. Je pense que le message de vie derrière ce passage très difficile nous invite à laisser tomber les masques qui donnaient telle ou telle façade aux autres. Laisser aller ces masques qui portaient parfois à se mentir à soi-même en se pensant supérieur en critiquant les autres durement ou en s’oubliant soi-même aussi. Il y a les deux extrêmes. Trop dur ou pas assez bienveillant envers soi ce qui ouvrait la porte à se laisser faire mal si tel est le cas.

Prenons plaisir à accueillir nos forces et nos faiblesses avec le même amour que l’on donne à nos enfants. Se donner le droit d’avoir peur, de se sentir fragilisé tout en gardant le regard vers la possibilité d’un avenir plus lumineux pour tous, ça fait du bien. Un ralentissement pour se retrouver en tous sens.

Oser s’attendre à la création de meilleur influence nos vibrations favorablement, au lieu de laisser le négatif nous submerger. On n’est pas à l’abri personne de fléchir les genoux certains jours, parce que c’est dur dans cette épreuve que nous traversons, mais revenons en notre cœur là où réside le vrai sens de la vie, du calme, de l’amour, gardons notre spiritualité vivante (ce qui n’a rien à voir avec la religion).

Il est temps de donner priorité à une mise en action créatrice de paix en nous et autour de nous et de se donner les ressources pour y arriver au mieux au besoin. Prenez soin de vous, reposez-vous, on a du temps pour le faire. Lisez ou écoutez des choses qui vous nourrissent de l’intérieur, qui vous aident à vous libérer du passé comme le monde le vit en ce moment indirectement.

L’humain se pense parfois au-dessus de tout, des autres, de la nature, mais tôt ou tard un équilibre vient à vouloir se créer et des événements comme celui-ci qui frappent de plein fouet peuvent amener pus d’auto responsabilisation. On se tient pour le confinement, les mesures d’hygiène, imaginez se tenir pour la bienveillance au fil des décennies. Une invitation à être humble et ajouter des outils de saine communication avec soi et les autres pour favoriser la paix en soi, dans nos familles et dans le monde.

L’harmonie, l’amour, le calme soutiennent le système immunitaire, le stress, la colère, la haine, l’affaiblissent. Savourez ce qui va bien au cœur du tumulte car il y a des sources de joie, de rire, de douceur et d’amour. Donnez vous le droit à ce que ce ne soit pas facile de traverser cette tempête, mais tous ensemble sur la bonne spirale a un grand pouvoir de transformation et d’amour partagé.

Pour plus d’outils de libération et sécurité intérieure, prenez plaisir a visiter ces trois liens.

Formation en ligne qui offre tous ces outils www.realisermavie.com/go

Livres précieux pour soutenir santé, joie de vivre, autoguérison, bien-être, libérer les mémoires limitatives. www.linebolduc.com/livres 

MP3 méditations, autoguérison, joie de vivre, santé, confiance en soi, amour, etc. https://canada.linebolduc.com/categorie-produit/mp3-telechargements/

Je peux aussi vous aider en coaching privé par internet www.linebolduc.com/coaching-individuel

Bravo de prendre soin de vous !

Line